Petites contrariétés d'une citadine pas si moderne que ça

Articles de la catégorie “Trentenaire

Patrick Sébastien m’a souhaité un bon anniversaire

Posté le 23 janvier 2017

Ce devait être, sans doute, le moment le plus redouté de mon existence.   Par un hasard inespéré, je n’avais jamais eu à subir un tel événement. Combien de fois n’ai-je pas imploré le ciel, cachée dans les toilettes, pour que cela ne m’arrive pas !   Je veux parler de cet affront, cette honte générale, cette hypocrite démonstration d’amitié :   Le Joyeux Anniversaire chanté à la cantonade au restaurant. Il a bien fallu que cela m’arrive un jour…   Ce soir-là, à la fin  du repas, dignement fêtée,  je peine à profiter de mon verre tant je panique à l’idée que cela pourrait arriver.   Tout à coup, sur un kitschissimme « Joyeux Anniversaire » entonné par la probable cousine de Sandra Kim appuyée d’une vieille techno…

Viens que je t’explique la vie

Posté le 18 novembre 2016

L’âge adulte bien entamé (même si je n’arrive toujours pas à m’y faire), mes aînés, -emplis d’une sagesse inconditionnelle et d’un modèle de vie inébranlable-, s’octroient tout doucement le droit de dresser un bilan sur ma courte vie dans le monde des responsabilités.   Tels des joueurs d’échecs qui posent méthodiquement leur premier pion, ils tâtent le terrain en commençant les hostilités par ces apostrophes avisées :   « Tu aurais du… » « Il serait temps…  » « Si tu avais… »   Et mes dents grincent déjà. Lorsque l’occasion m’est donnée, je trouve une excuse pour sortir de la conversation avant de connaître la suite, et laisse en plan la leçon du jour. Quand je ne peux y échapper, j’incline légèrement la tête en signe de sage écoute,…

Un vendredi soir en pyjama

Posté le 21 octobre 2016

Il est de ces vendredis, où éreintée par une longue semaine, je retrouve mon « chez moi » avec joie et n’ai plus la moindre envie d’en ressortir.   L’idée de commencer le weekend de manière festive ne m’enchante pas plus que ça, et malgré les diverses propositions alléchantes de fêtes, bars, et retrouvailles, je lorgne sur mes pantoufles dès que je passe le pas de ma porte.   Il y a quelques années encore, il m’aurait été impensable de refuser la moindre invitation. A peine rentrée, je ne m’accordais pas deux minutes de répit, et jonglais entre la salle de bains et la chambre, avant d’enfiler une robe légère, et de sortir sur le sol glissant en escarpins et parapluie, pour grelotter toute la soirée, engoncée dans ma tenue, mais…

Quand copine devient maman

Posté le 23 septembre 2016

Après l’annonce, la larme à l’œil, glissée autour d’un café ; Les 9 mois de métamorphose obligés ; Il y eut la visite à l’hôpital, où tout sourire et un sein dévoilé, copine me présentait sa rose descendance.   La voilà maman.   Depuis, copine a changé, et nos soirées se sont quelque peu calmées : Les rencontres à refaire le monde autour d’une bonne bouteille se concentrent désormais sur le nourrisson, pris de crampes et impossible à coucher. -« Tu veux encore de la tisane ? », me propose copine éreintée, alors que le générique Des Racines et des Ailes défile.   Avant copine m’apprenait à mettre mes atouts en valeur au moyen d’un décolleté que je n’aurais jamais osé porter sans ses éloges. Aujourd’hui, elle m’enseigne l’art d’attacher un porte-bébé. -« On…

La vie commence à trente ans

Posté le 13 avril 2016

Nous y sommes, la trentaine a frappé à ma porte, déposant à mes pieds, en plus du chiffre rond, son lot de questions existentielles.   Quoi? Déjà? Si vite? Et personne ne m’a prévenue? Comment est-ce arrivé?   Hier encore, je quittais le cocon familial… Hier? Ah non! C’était il y a dix ans, soit 3650 jours. Tout de même…   Pourtant, lorsque je me regarde nonchalamment à travers la vitre du tram attrapé à la hâte, ruisselante après une course sous la pluie, capuche sur la tête et mascara dégoulinant, j’ai l’air d’une éternelle adolescente.   Angoisse, peur de temps qui passe, regret des années d’insouciance… Nous y voilà donc.   Serais-je devenue une vraie adulte, au sens péjoratif du terme? Où est le temps?   Il…

Une semaine sans alcool

Posté le 2 mars 2016

Dimanche, après un weekend bien arrosé, la tête qui résonne et un trou dans l’estomac, je me convaincs de passer une semaine entière sans une goutte d’alcool.   Finis les réveils lourds et les journées subies, à moi la vie légère de rose fraîche gorgée d’eau !   Gardons les petits verres pour les grandes occasions.   Lundi donc, sans rechigner, j’accompagne mon souper d’un grand verre de Marie-Henriette (histoire, tout de même, d’avoir quelques bulles). Rien ne vient à manquer, je me sens divinement bien !   Avec le dimanche en prime, je suis déjà à deux jours de cure, ça mériterait bien un petit… non, non et non, il faut tenir !   Mardi, alors que je m’apprête à passer une deuxième soirée en tête…

Le Yoga me sauvera

Posté le 28 octobre 2015

« Il faut que je me remue pour ne pas ressembler à une motte de beurre fondue ! » me dis-je en temps de crise. Pour remédier à ces prises de conscience ponctuelles, je me suis inscrite au Yoga.   Pourquoi cette pratique? Premièrement, il y a un cours à deux pas de chez moi. Deuxièmement, une discipline qui allie corps et esprit me parle davantage qu’une séance de Body Pump coachée par Kyle au Basic Fit du coin.   Un beau matin donc, déterminée à faire de mon anatomie une magnifique sculpture, je pénètre dans la salle aux senteurs de patchouli. La première interaction a lieu avec une des élèves (sans doute première de classe), qui, sans m’adresser un Bonjour de courtoisie, s’offusque à la vue de mes baskets: « -Les chaussures! » -Quoi…

Et vive les mariés

Posté le 30 septembre 2015

En cette période de ma vie, les invitations aux mariages s’entassent sur la porte du frigo. A plusieurs reprises donc, je revêtis ma jolie robe afin de faire part de mes vœux aux frais amoureux.   J’ai ainsi eu l’occasion d’assister à ces différentes cérémonies, qui, comme la tradition l’entend, se veulent unique en leur genre et à l’image des élus du jour.   Je peux aujourd’hui distinguer plusieurs catégories d’épousailles, annonçant la couleur dès la réception du faire-part. Retenons principalement celles-ci :   -Le mariage de beauf’;   Dans la salle, l’ambiance ressemble plus au centenaire de bobonne qu’à la célébration de la nouvelle alliance. C’est du pareil au même : on a juste trouvé un prétexte pour se retrouver et s’en mettre une solide. Les discours…

Une énième soirée Nineties

Posté le 19 août 2015

J’ai encore reçu une invitation pour une soirée à thème :   « -Amène ton walkman et ta game boy et viens te trémousser au son de la Macarena! ».  Ah tiens, ça faisait longtemps…   « -Ressors ton bandana du fond de ton placard! » Pas la peine de fouiller, il traîne sur ma table de nuit, j’ai dû le mettre il y a moins d’une semaine.   A force de devoir m’habiller en Kelly ou Brenda, je sature tout doucement face à la surabondance mélancolique liée aux années 90…   Un sentiment de déjà vu me submerge lorsque arrivée à ces dites soirées, je croise Parker Lewis, Britney Spears, Le Prince de Bel air, et une dizaine de Geri des Spices Girls. Clamer « c’est bidon, mais ça me rappelle tellement de choses ! » lorsque je…

Mes vacances à trente ans

Posté le 12 août 2015

Force est de constater qu’au fil des années, ma manière de voyager s’est quelque peu modifiée.   Il y a quelques temps à peine, le paramètre économique était primordial. Aujourd’hui, -et je peux le voir sur mon compte en banque-, celui du confort a pris le dessus.   Lors de la réservation de mon vol, j’opte pour une soute. (Auparavant, j’aurais tout casé dans mon bagage en cabine, pas grave si je dois mettre la même culotte deux jours de suite). Finalement, ce ne sont que quelques euros de plus…   Tout est prêt pour une semaine de Road Trip, la tente est pliée, manque juste le sac de couchage (j’étais pourtant persuadée d’en avoir un! quand l’ai-je utilisé la dernière fois? Heu… je ne sais plus…).…